Déposez vos Formations Événements Appels à projets

Master Sciences, Technologies, Santé, Mention Mathématiques et applications, Parcours Mathématiques de l'information, cryptographie

Réf. : 1101203F Mise à jour : 20 mai 2020 Éligiblle CPF

Contenu

Objectifs

Ce master a pour but de former des ingénieurs dans le domaine de la théorie de l'information et de la sécurité numérique.
Les stagiaires acquerront d'une part les connaissances théoriques nécessaires à une bonne compréhension de la cryptographie moderne et de la théorie de l'information et d'autre part les connaissances pratiques pour une mise en application efficace dans la vie réelle. Pour assurer cette complémentarité, les intervenants proviennent à la fois du monde académique (laboratoires IRMAR et IRISA) et du monde professionnel (DGA, entreprises).

Programme

- Mathématiques de la cryptographie.
- Cryptographie avancée.
- Systèmes d'exploitation, réseaux informatiques, sécurité.
- Programmation objet et langage C++.
- Programmation avancée pour la cryptographie.
- Anglais.
- Codes correcteurs pour l'industrie.
- Cartes à puce.
- Deux modules de spécialisation à choisir (sécurité des services en ligne, vote électronique, protection des contenus, cryptographie quantique...).
- Environnement économique et juridique de l'entreprise.
- Stage en entreprise.

Validation / certification préparée

Dates et lieux de formation

Organisme de formation : UNIVERSITE DE RENNES 1
02 23 23 39 50
sfc@univ-rennes1.fr
Lieu de formation : UNIVERSITE DE RENNES 1
6, rue Kléber
CS 16926
35 RENNES
Organisation :
  • 462 heures
Dispositif(s) / Financements : Financement autre (entreprises, individuels, AIF...)
Publics : Demandeur d'emploi ; Salarié ; Profession libérale
Rythme : Temps plein
Durée : 462 heures.
+ 4 à 6 mois de stage en entreprise

Session potentiellement élégible au CPF :
Code CPF 327910
Prérequis : Ce master est ouvert : - aux titulaires d'une maitrise ou d'un M1 en mathématiques ou informatique ; - aux titulaires d'un diplôme d'ingénieur, - à des candidats justifiant d'une expérience professionnelle éligible à la procédure de validation des acquis. De bonnes bases mathématiques ainsi que des connaissances en cryptographie et en programmation sont fortement recommandées. Pré-sélection des candidats sur dossier. Sélection après entretien.