Soudeur Industriel
Organisme : POLE FORMATION UIMM BRETAGNE SITE DE VITRE
10 rue Pierre et Marie-Curie - 
35500 VITRE
Tél : 02 99 74 23 66 - Fax : 02 99 74 23 64 
Email : katia.cantin@formation-industrie.bzh 
Site web : http://www.formation-industries-bretagne.fr 

Réf : 0700792F - Mise à jour : 14/02/2019
Objectifs

Le soudeur industriel est chargé de préparer, de pointer les éléments selon le plan fourni et de réaliser les soudures avec les divers procédés de soudage dans les diff érentes positions en respectant les critères de qualité demandés dans les domaines de la chaudronnerie, de la métallerie, de la construction de matériels et autres, de la tuyauterie.
Il assure la réalisation de travaux neufs ou de maintenance sur divers matériaux : acier noir, acier inoxydable, aluminium, cuivre.
La maîtrise de la lecture de plans et le savoir-faire pratique en soudage avec les divers procédés lui permettent d'intégrer :
Un service technique d'une entreprise industrielle : maintenance, travaux neufs, montage et installation.
Une entreprise de métallerie, de chaudronnerie, de tuyauterie,
Les missions du soudeur industriel sont les suivantes :
Préparer les pièces et éléments à souder à partir d'un plan.
Assembler et pointer les pièces selon le plan avec respect des tolérances et autres.
Souder dans toutes les positions sur tubes ou tôles avec les divers procédés : oxyacétylénique, ARC électrode enrobée, T.I.G. et M.I.G. - M.A.G.
Réaliser les travaux de soudure sur divers matériaux : acier, acier inoxydable, aluminium, en respectant les normes et la qualité demandées dans le cahier des charges.
Réaliser des soudures sur tubes en acier inoxydable avec chambrage à l'azote « type agro-alimentaire ».
Réaliser des travaux neufs ou de maintenance.
Métiers : Soudeur, Métallier, Monteur / Soudeur, Soudeur sur tuyauteries
Secteurs d'activité : Chaudronnerie, Métallerie, Tuyauterie, Construction de matériels agricoles, Chantiers en relation avec le bâtiment et/ou l'industrie, Fabrication d'équipements, Charpente métallique, Industrie navale.

Condition d'admission
  • Niveau d'entrée requis : Niveau V (BEP, CAP) 
    Niveau V à niveau III ; tests ; entretien de motivation
  • Public visé
    Tout public

Programme

Le contenu peut être défini en fonction des pré-requis de la personne et des objectifs à atteindre.

Unités d'enseignement :
- Formation dédiée au soudage
- Procédé M.I.G. - M.A.G. «semi- automatique» sur acier noir et autres
- Procédé ARC avec électrode enrobée sur acier
- Procédé OA Oxyacétylénique «chalumeau» sur cuivre, alliage et acier noir
- Procédé T.I.G sur acier inoxydable et aluminium (Arc sous argon avec électrode de tungstène)
- Contrôle des soudures
- Maintenance de premier niveau

Thèmes annexes
- Module : Dessin technique et lecture de plans
- Module : Mécanique générale / ajustage

Thème sécurité
- Module : Sécurité + SST

Options possibles
- CACES Nacelle et chariot
- Électricité
- Informatique
- Usinage

Validation / certification préparée

  • Niveau de sortie : Certification sans niveau spécifique 
    Qualification de soudeur suivant la norme NF EN ISO 9606-1 (anciennement NF EN 287-1)
Voir les fiches métiers Pôle-Emploi en lien avec cette certification :
 - H2902 : Chaudronnerie - tôlerie
 - H2909 : Montage-assemblage mécanique
 - H2911 : Réalisation de structures métalliques


Durée de formation
  • 600 heures
  • Durée variable en fonction du parcours du stagiaire
Infos complémentaires : de 14h à 600h

Organisation pédagogique

Modulaire ; Temps partiel ; Temps plein ;


Dates et lieux de formation  
Dates et lieux de formation  
  • RENNES - Du 18/02/2018 au 30/07/2019 (N° Session : 1195278)
  • Entrées/Sorties permanentes 
    Dispositif(s) : Financement privé (entreprises, individuels)
    Organisme de formation : POLE FORMATION UIMM BRETAGNE SITE DE VITRE
    Tél : 02 99 74 23 66
    Mail : katia.cantin@formation-industrie.bzh
 


Eligibilité CPF  
Eligibilité CPF  
  • Eligibilité de cette formation au compte personnel de formation
    Code CPF : 236078

moncompteformation

 


+ d'infos : Cliquez ici


Source : GREF Bretagne 25/03/2019